Italian (IT)Frenchfr-FREnglish (UK)

 

RES PZ_BOMBUS1Zones d'étude: les observations ont été réalisées sur le territoire des communes de Champorcher et Saint-Marcel (Val d’Aoste) – la première vallée étant exposée est-ouest, la seconde nord-sud – le long de transects disposés selon un gradient altitudinal (Collin 1620 m, Champlong 2010 m, Pian di Lai 2460 m ; Léchère 1510 m, Mulac 1959 m, Petite-Chaux 2440 m), dans des prairies, des prairies-pâturages et dans des pâturages pourvus de lisières forestières.

Protocole: les transects sont parcourus pendant une heure par deux personnes chargées d’observer et d’attraper les bourdons présents sur les essences botaniques en floraison, ou bien en vol. Les exemplaires capturés à l’aide d’un filet sont ensuite recueillis, de même que la fleur sur laquelle ils étaient posés, dans des éprouvettes en plastique de 50 ml en vue de leur détermination en laboratoire.

Résultats: au cours de ces trois années d’activité, il a été recensé 2.960 individus appartenant à 33 espèces différentes : Bombus alpinus, B. cryptarum, B. hortorum, B. humilis, B. hypnorum, B. inexspectatus, B. jonellus, B. lapidarius, B. lucorum, B. mendax, B. mesomelas, B. monticola, B. mucidus, B. pascuorum, B. pratorum, B. pyrenaeus, B. ruderarius, B. sichelii, B. soroeensis, B. subterraneus, B. terrestris, B. vestalis, B. wurflenii, Psythirus bohemicus, P. campestris, P. flavidus, B. gerstaeckeri, P. maxillosus, P. norvegicus, P. quadri color, P. rupestris, P. sylvestris.

Sept d’entre elles (Bombus alpinus, B. barbutellus, B. campestris, B. gerstaeckeri, B. jonellus, B. norvegicus, B. subterraneus, B. gerstaeckeri, et B. jonellus) n’étaient pas signalées dans la Vallée d’Aoste. B. hortorum, B. humilis, B. lapidarius, B. lucorum, B. mesomelas, B. pascuorum, B. pratorum, B. pyrenaeus, B. ruderarius, B. sichelii, B. soroeensis se sont révélées prédominantes et représentent chacune plus de 40% du total. Neuf espèces appartiennent au genre Psythirus qui est un parasite d’autres espèces de bourdons. 1.624 exemplaires proviennent de la Vallée de Saint-Marcel ce qui témoigne d’une plus grande abondance de bourdons à cet endroit. B. soroeensis constitue, avec ses 13,5%, l’espèce la plus représentée, essentiellement à 1500 et 2000 m s.l.m. ; elle est suivie de B. ruderarius, 11,3%, et de B. lucorum, 9,9%, présentes tout le long du gradient altitudinal. Quant à B. pascuorum, 7,7%, et B. alpinus, elles n’ont été repérées qu’à basse altitude pour la première et qu’à haute altitude pour la seconde.

RES PZ_BOMBUS2

En tant qu’espèce globalement la plus représentée et présente à toutes les altitudes, quoique plus abondamment à basse altitude, B. lucorum peut constituer un bon indicateur du réchauffement global; un réchauffement qui expliquera, à terme, la présence renforcée de cette espèce à des altitudes plus élevées.

RES PZ_BOMBUS5

Les bourdons ont visité 30 familles de plantes et notamment les Onagraceae (22,6) Fabaceae (18,0%), Asteraceae (15,8), Boraginaceae (15,8%), Lamiaceae (4,7%) et Campanulaceae (3,9%). Ils jouent un rôle fondamental dans la reproduction des plantes à pollinisation entomophile. Parmi les plantes visitées, Soldanella alpina et Salix spp. sont particulièrement importantes au printemps puisqu’elles constituent la première source d’alimentation des reines.

Avantages: les bourdons peuvent être utilisés pour évaluer le changement climatique puisque certaines espèces ont tendance, suite au réchauffement global, à s’établir à des altitudes plus élevées afin de se développer dans des conditions climatiques optimales. Ce phénomène est particulièrement visible chez les espèces de haute altitude.

Inconvénients: étant donné que les bourdons se développent dans des nids souterrains et qu’on ne peut les étudier qu’au moment où ils sortent pour manger, il est nécessaire de réaliser un grand nombre d’observations - et ce dans des conditions météorologiques adéquates - avant de pouvoir évaluer la composition et la densité des populations présentes. Par ailleurs, de telles observations requièrent des compétences entomologiques spécifiques, essentielles pour reconnaître les espèces, et il est souvent indispensable d’effectuer leur détermination en laboratoire à l’aide d’un microscope stéréoscopique et de matériel de comparaison.

NEWS

Jan 2013

Nouveau article! "Phenology and carbon dioxide source/sink strength of a subalpine grassland in response to an exceptionally short snow season" est maintenant publié sur Environmental Research Letters

May 2013

Voici le vidéo de présentation de Phenoalp

Jun 2014

La base de données NDVI est maintenant en ligne

Sep 2012

Voici les résultats principaux du suivi de la phénologie dans les prairies alpines

Aug 2013

Voulez-vous commencer les observations phénologiques dans votre classe? Voici l,'expérience de l'école primaire de Torgnon

Jan 2013

Nouveau article! "Phenology and carbon dioxide source/sink strength of a subalpine grassland in response to an exceptionally short snow season" est maintenant publié sur Environmental Research Letters

May 2013

Voici le vidéo de présentation de Phenoalp

Jun 2014

La base de données NDVI est maintenant en ligne

Sep 2012

Voici les résultats principaux du suivi de la phénologie dans les prairies alpines

Aug 2013

Voulez-vous commencer les observations phénologiques dans votre classe? Voici l,'expérience de l'école primaire de Torgnon

Jan 2013

Nouveau article! "Phenology and carbon dioxide source/sink strength of a subalpine grassland in response to an exceptionally short snow season" est maintenant publié sur Environmental Research Letters

May 2013

Voici le vidéo de présentation de Phenoalp

Jun 2014

La base de données NDVI est maintenant en ligne

Sep 2012

Voici les résultats principaux du suivi de la phénologie dans les prairies alpines

Aug 2013

Voulez-vous commencer les observations phénologiques dans votre classe? Voici l,'expérience de l'école primaire de Torgnon

Jan 2013

Nouveau article! "Phenology and carbon dioxide source/sink strength of a subalpine grassland in response to an exceptionally short snow season" est maintenant publié sur Environmental Research Letters

May 2013

Voici le vidéo de présentation de Phenoalp

Jun 2014

La base de données NDVI est maintenant en ligne

Sep 2012

Voici les résultats principaux du suivi de la phénologie dans les prairies alpines

Aug 2013

Voulez-vous commencer les observations phénologiques dans votre classe? Voici l,'expérience de l'école primaire de Torgnon

Jan 2013

Nouveau article! "Phenology and carbon dioxide source/sink strength of a subalpine grassland in response to an exceptionally short snow season" est maintenant publié sur Environmental Research Letters

May 2013

Voici le vidéo de présentation de Phenoalp

Jun 2014

La base de données NDVI est maintenant en ligne

Sep 2012

Voici les résultats principaux du suivi de la phénologie dans les prairies alpines

Aug 2013

Voulez-vous commencer les observations phénologiques dans votre classe? Voici l,'expérience de l'école primaire de Torgnon

Jan 2013

Nouveau article! "Phenology and carbon dioxide source/sink strength of a subalpine grassland in response to an exceptionally short snow season" est maintenant publié sur Environmental Research Letters

May 2013

Voici le vidéo de présentation de Phenoalp

Jun 2014

La base de données NDVI est maintenant en ligne

Sep 2012

Voici les résultats principaux du suivi de la phénologie dans les prairies alpines

Aug 2013

Voulez-vous commencer les observations phénologiques dans votre classe? Voici l,'expérience de l'école primaire de Torgnon

Jan 2013

Nouveau article! "Phenology and carbon dioxide source/sink strength of a subalpine grassland in response to an exceptionally short snow season" est maintenant publié sur Environmental Research Letters

May 2013

Voici le vidéo de présentation de Phenoalp

Jun 2014

La base de données NDVI est maintenant en ligne

Sep 2012

Voici les résultats principaux du suivi de la phénologie dans les prairies alpines

Aug 2013

Voulez-vous commencer les observations phénologiques dans votre classe? Voici l,'expérience de l'école primaire de Torgnon

Jan 2013

Nouveau article! "Phenology and carbon dioxide source/sink strength of a subalpine grassland in response to an exceptionally short snow season" est maintenant publié sur Environmental Research Letters

May 2013

Voici le vidéo de présentation de Phenoalp

Jun 2014

La base de données NDVI est maintenant en ligne

Sep 2012

Voici les résultats principaux du suivi de la phénologie dans les prairies alpines

Aug 2013

Voulez-vous commencer les observations phénologiques dans votre classe? Voici l,'expérience de l'école primaire de Torgnon